Time Bomb, l'incontournable des jeux de bluff


513 vues
"Time Bomb"

La note du Dédale des Jeux :

Qu'est-ce qu'un jeu de bluff ?

Les jeux de bluff sont mes jeux préférés ! Le principe est simple : pour gagner, vous avez besoin de mentir, de bluffer, de vous faire passer pour quelqu'un que vous n'êtes pas (principalement pour les jeux à rôles cachés, comme c'est le cas ici avec Time Bomb). Votre objectif : tromper vos adversaires et les manipuler pour gagner la partie ! Pour y parvenir, sortez votre meilleur poker face, votre plus beau jeu d'acteur, et parfois aussi vos petits sourires malicieux : ils seront vos meilleurs alliés !

Time Bomb, c'est quoi ?

Vous l'aurez deviné, Time Bomb est du coup un jeu de bluff, et aussi un jeu à rôles cachés. Les rôles ne sont pas compliqués : soit vous êtes les « gentils » de l'équipe de Sherlock, soit vous êtes le ou les « méchants » de l'équipe de Moriarty. Les méchants doivent faire exploser la bombe qu'ils ont cachée dans Big Ben en coupant (ou en faisant couper) le mauvais câble, ou bien en empêchant les gentils de couper tous les bons câbles avant la fin du minuteur. Les gentils, eux, doivent du coup sauver Big Ben en désamorçant la bombe à temps !

Photo de la boite du jeu Time Bomb

Il vous sera nécessaire de trouver qui sont vos alliés, et surtout qui sont vos ennemis pour savoir qui est en train de vous mentir, et à qui vous pouvez faire confiance.

Comment jouer à Time Bomb ?

Les règles du jeu de Time Bomb sont vraiment simples, et la mise en place du jeu est aussi très rapide.

La mise en place

On commence par vérifier le nombre de joueur pour savoir combien on aura de méchants et de gentils. On mélange le bon nombre de cartes personnage et on en distribue une à chaque joueur, si votre carte est bleue : vous êtes gentil et vous devez sauvez Big Ben, si votre carte est rouge, vous êtes méchant et devrez faire exploser la bombe !

On s'occupe ensuite des cartes « câbles » : il faut une bombe, autant de câbles de désamorçage que de joueurs, et on complète ensuite avec des câbles neutres pour arriver à un total égal à 5 fois le nombre de joueurs (vous avez un petit tableau dans la règle du jeu pour vous éviter de compter ;) )

Une fois les cartes bien sélectionnées, on les mélange et on en distribue 5 à chaque joueur (face cachée bien sûr). Le jeu peu alors commencer !

Photo du matériel de jeu de Time Bomb

Déroulement d'un tour de jeu

Tout d'abord, chacun regarde discrètement les cartes câbles qu'il a, les retient, puis les mélange et les replace face cachée devant lui. C'est ensuite le joueur qui est allé à Londres le plus récemment qui commence pour le premier tour de jeu.

Il prend la pince, et commence par interroger les autres joueurs pour savoir les câbles qu'ils ont chacun. C'est la que la tromperie commence : les gentils vont probablement dire la vérité, mais les méchants vont bien en profiter pour cacher des câbles de désamorçage, ou à l'inverse prétendre en avoir alors qu'ils ont en réalité la bombe !

Après cette phase d'interrogatoire, il faut ensuite choisir quel fil couper. Tous les joueurs peuvent délibérer ensemble, mais c'est celui qui possède la pince coupante qui a le dernier mot dans tous les cas : il va pointer la carte choisie avec la pince. La carte choisie est alors révélée et placée au centre de la table.

Le joueur qui possédait cette carte récupère la pince et choisi à son tour le prochain câble qui sera coupé, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on ait coupé autant de câble qu'il y a de joueurs.

Une fois ce nombre atteint, c'est la fin de la manche. On regroupe (toujours face cachée) les câbles restants, on les mélange à nouveau, on les redistribue équitablement entre les joueurs, et on recommence. Les tours vont ainsi s’enchaîner jusqu'à ce que l'un des deux camp gagne.

Photo d'une partie de Time Bomb

Les conditions de victoire

Pour l'équipe de Moriarty (les méchants), il faut :

  • soit couper le câble qui fait exploser la bombe,

  • soit faire en sorte que tous les câbles de désamorçage ne soient pas coupés.

Pour l'équipe de Sherlock (les gentils), il faut réussir à couper tous les câbles de désamorçage avant la fin de la partie.

Si le câble qui fait exploser la bombe n'est pas coupé, la partie s'arrête à la fin de la quatrième manche.

Petite adaptation des règles

Ce n'est pas inscrit dans les règles du jeu, mais pour rendre les parties plus intéressantes, nous avons pour notre part l’habitude d'ajouter une toute petite règle : celui qui a la pince ne peut pas couper de câble chez son père. En gros, si Jean vient de couper un fil chez Manon, alors Manon n'a pas le droit de couper le câble suivant chez Jean.

A quoi ça sert ? Eh bien ça évite juste que les gentils ou les méchants ne monopolisent la pince coupante à partir du moment où ils ont compris qui sont leurs alliés, ce qui rendrait alors la partie complètement inintéressante pour les joueurs de l'autre camp.

Tout le monde peut jouer et s'amuser à Time Bomb

Le plus gros avantage de Time Bomb selon moi, c'est que c'est un jeu très simple à prendre en main, et c'est un jeu de bluff dans lequel il est facile de bluffer (et c'est plutôt rare mine de rien !) : personne d'autre que vous ne connaît vos cartes, donc vous pouvez annoncer ce que vous voulez sans risque ! Les rôles sont aussi très simples à assimiler car il n'y en a que deux différents, et sans pouvoirs spécifique, mais juste un objectif différent. C'est le jeu parfait pour initier quelqu'un aux jeux de bluff et/ou à rôles cachés.

Le deuxième avantage de Time Bomb, c'est que ça se joue vite ! Une partie dure environ 20 minutes (ça varie un peu en fonction du nombre de joueurs), et comme la mise en place est très simple et rapide (c'est d'ailleurs son troisième avantage), on peut enchaîner les parties, ou au contraire, en faire une petite quand on a juste un peu de temps disponible (sur la pause déjeuner par exemple).

Dernier point positif : on peut y jouer à beaucoup ! Jusqu'à 8 joueurs peuvent participer, et c'est d'ailleurs encore mieux quand la table est complète !

Conclusion : on adore

J'ai personnellement adoré Time Bomb avant même d'y avoir jouer ! En voyant simplement une vidéo de quelqu'un en train d'y jouer, je voulais déjà absolument l'acheter. Et je n'ai pas été déçue !

Je recommande vraiment ce jeu à tout le monde, habitués comme novices des jeux de société pour les raisons citées ci-dessus. C'est un jeu simple à prendre en main, rapide à jouer, donc pas le temps de s'ennuyer, tout le monde reste impliqué jusqu'à la fin de la partie, et les parties varient toujours ! C'est aussi vraiment intéressant de jouer avec plein de personnes différentes, on apprend beaucoup de chose (qui sont les plus fourbes et qui sont les moins bons menteurs par exemple), et parfois on est vraiment surpris quand on se rend qu'on s'est complètement fait embobiner par une personne qu'on croyait toute gentille et incapable de mentir :D
 

Détails techniques : Time Bomb est un jeu de bluff à rôles cachés pour adultes et enfants à partir de 8 ans, édité par iello. Une partie dure entre 15 et 20 minutes et se joue de 4 à 8 joueurs.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !